privatejetfinder.com
Le financement d’un Jet privé en 2016
27 Mai 2016

Comme nous entrons dans 2016 et nous distançons une autre année de la Grande Récession, faire les attitudes des sociétés de prêt d’avions continuent à adoucir? Dave Higdon enquête.

Compte tenu des niveaux d’instabilité dans le monde, les éléments de la finance et de l’assurance de l’industrie de l’aviation restent encore disponibles et viables – pour ceux qui sont prêts à répondre aux conditions exigées par le prêteur. Les prêteurs qui ont tiré en arrière du financement d’avions en 2008 ont commencé à retourner sur le marché en 2010-2011 avec un changement d’attitude envers une grande partie de leurs prêts. Maintenant, ils favorisent les sociétés et les entreprises sur les individus (même HNWI), et l’utilisation d’affaires plus personnelles.

Selon diverses sources, offres de trésorerie ont dominé les transactions d’avions au cours des dernières années, par quelques descriptions représentant jusqu’à 50 pour cent des transactions d’avions d’affaires. Bail offres représentent une autre 25-30 pour cent.

Tout cela se traduit par une demande réduite pour les services des prêteurs, et un effort concomitant pour rendre les prêts plus compétitifs pour plus d’acheteurs-avec des résultats prévisibles: Plus d’argent disponible pour prêter, avec des conditions concurrentielles et des taux d’intérêt attractifs.

Mais les prêteurs exercent toujours leur propre discrétion lors de la définition des paramètres de l’avion qu’ils vont financer et les emprunteurs pour lesquels ils écrivent prêts. Les paramètres de l’avion restent assez prévisible …

Durée jet privé: Aucun échapper aux ravages de l’âge …

Les meilleures offres disponibles, selon une série d’experts de la finance d’avions, viennent à ceux qui poursuivent un avion en retard-modèle – en particulier, ces jours-ci, les personnes intéressées par des jets légers et de classe moyenne. Selon les différents prêteurs, les conditions de crédit se sont améliorées depuis les premières années de retombées après la récession a frappé.

« Pendant un certain temps de nombreux prêteurs ont refusé de faire des affaires avec quelqu’un qui ne pouvait pas faire sans, efficacement verrouillage-out emprunteurs de qualité parce qu’ils sont qualifiés et ont besoin du crédit pour l’investissement – mais ne pouvaient pas faire l’affaire sans, » a plaisanté l’un l’Oklahoma prêteur basé.

« Il était comme cette ligne Bob Hope il y a plusieurs années; celui sur les banques étant un endroit qui vous prêter de l’argent si vous pouvez prouver que vous n’avez pas besoin. Voilà comment l’entreprise a été pendant deux ou trois ans. Maintenant, les banques sont prêts.  »

Contenu recommandé :   La location de jet privé avec Taxi Jet, c'est simple

Alors, où ne les lignes sont dessinées aujourd’hui? « Pas très différent de sept, il y a huit ans,« le prêteur Oklahoma a continué.

«Tout de moins de 10 ans est toujours considéré comme un choix, à condition qu’il est à jour sur la maintenance et de l’entretien et non volé en lambeaux», at-il expliqué. Avec un portefeuille qui va de la lumière-sport pour les avions d’affaires turbine, ce prêteur voit un large spectre de la gamme des transactions d’avion privé et comprend ses variations. «Nous croyons que nous pouvons citer l’intérêt le plus bas acompte et le meilleur et les modalités de jets de moins de cinq, et d’offrir certains encore grands termes pour un avion jusqu’à l’âge de 10 ans. Ensuite, il est pas jusqu’à 20 ans qu’il ya un changement significatif dans le traitement.

«La grande différence aujourd’hui est des exigences plus bas-paiement et, pour le« client qualifié », nous pouvons étendre de meilleures conditions que nous pouvions dans ces années sombres, en particulier pour les actifs bien entretenus,« le prêteur a conclu.

Marché jet privé à …

Comme on pouvait s’y attendre, le financement d’un aéronef pour une transaction internationale soulève une nouvelle série de questions, avec des facteurs allant de la sécurité dans le pays, à la traçabilité de l’actif, et la possibilité de le récupérer en cas de défaut. Différents prêteurs conviennent qu’ils sont plus disposés à parler de financement d’une transaction internationale impliquant les nations des relations établies avec les Etats-Unis – en particulier, des accords conventionnels permettant l’expatriation d’un actif.

« Certains de cela dépend si l’emprunteur peut présenter une preuve de couverture d’assurance pour l’endroit où ils ont l’intention de fonder l’actif», a noté un ancien officier de prêt pour un prêteur Midwest.

Maintenant serait un temps moche pour essayer d’obtenir du financement pour un jet d’affaires pour être basé en Irak, en Jordanie, en Syrie ou en Afghanistan, cependant. Mais le financement d’un avion pour un client sud-américaine ou européenne (ou un en Chine, au Japon, en Australie ou en Nouvelle-Zélande pour cette question) ne serait pas plus problématique que les complications et les coûts internationaux habituels.

Conditions et frais d’un jet privé

La fondation pour la plupart des prêts de gros capitaux reste quelque chose appelé «LIBOR» – le London Interbank Offered Rate. Tel que défini, le LIBOR est les banques de référence de taux d’intérêt se facturent mutuellement pour une nuit, un mois, trois mois, six mois et un an des prêts.

Contenu recommandé :   Location jet privé Dusseldorf

Publié quotidiennement par Reuters dans cinq devises, le LIBOR est utilisé comme référence pour les taux bancaires partout dans le monde. Les taux d’intérêt pour les meilleurs clients peuvent courir aussi bas que 200 points de base – ou 2 pour cent – sur LIBOR, mais la plupart des acheteurs verront taux de 300-500 points de base.

Bien sûr, les tarifs varient en fonction de l’âge et de l’état de l’avion et la solidité financière de l’acheteur.

Comme indiqué, généralement moins que l’acheteur a besoin du financement plus le taux disponible pour eux. Mais les termes de 4-6% ne sont pas rares, avec des conditions de prêt allant de 5-20 ans, en fonction de l’aéronef et l’emprunteur.

Récemment, les offres les plus difficiles pour les équipementiers américains et les vendeurs de fermer étaient ceux impliquant des clients internationaux. Sur ce point, un peu d’aide est de retour sur le marché …

Financement Jet privé

adeptes de l’aviation d’affaires de plusieurs bandes unis dans leur éloge pour le Congrès quand, dans la première semaine de Décembre 2015, le corps législatif normalement dysfonctionnelle soudainement tourné productive et commode. L’éloge a coulé parce que le Congrès a adopté un projet de loi de financement de la route – La de transports de surface de l’Amérique de fixation (FAST) de la Loi. Niché dans le projet de loi était la langue de renouveler la Banque Export-Import des États-Unis.

voix et les lobbyistes de l’aviation ont dénoncé l’action du Congrès plus tôt cette année qui a permis à l’expiration de l’Ex-Im Bank, comme on l’appelle. La banque – financée par les revenus d’intérêts et les frais payés sur les prêts – paie sa manière en fournissant des garanties de prêt pour les transactions internationales. Et US OEM plaint au sujet des affaires a perdu aux OEM d’outre-mer lorsque des garanties de prêts aux États-Unis ne sont pas disponibles.

Cette seule action, selon les sociétés de financement et les initiés des ventes d’avions, devrait aider à stimuler les ventes plus fortes de nouveaux et d’avions d’occasion d’affaires après une année où les défis des marchés internationaux et l’absence de la Banque Ex-Im mis OEM domestiques à un désavantage concurrentiel.

Rejeté par les grandes majorités dans les deux chambres étaient revendications que l’Ex-Im Bank incline le terrain de jeu en faveur des grandes entreprises. Attendez-vous donc la lutte pour reprendre en quatre ans, quand un autre effort de réautorisation Ex-Im Bank commence. Pour l’instant, cependant, les finances de l’avion juste un peu plus viable pour les OEM, les vendeurs et les acheteurs dans un marché où les restrictions de financement post-récession détiennent plus la même forte emprise qu’ils le faisaient en 2008-2010.

Contenu recommandé :   Actualité du jet privé

Marché du jet privé

Plusieurs institutions financières d’avions offrent leur liste de conseils utiles pour les acheteurs potentiels qui voudront financer leurs avions. Nous avons passé au peigne fin les pièces les plus répétées de conseils et les a compilés dans cette courte liste.

Étape 1: Shop, sélectionner et appliquer pour le financement. Vous aurez besoin de prendre toutes les mesures à appliquer pour le prêt à un moment donné, mais beaucoup d’ acheteurs tardes, attendant jusqu’à ce qu’ils ont magasiné et choisis l’avion – puis travailler sur la recherche d’ un prêteur. Rassembler les informations habituelles – bilan, compte de profits et pertes, les déclarations de revenus pendant cinq ans – ainsi qu’un aperçu de l’avion que vous cherchez, et ce que vous attendez à dépenser. Ensuite , obtenir une pré-approbation.
Étape 2: Magasinez avec ces spécifications d’avion et quand vous trouvez la bonne, négocier la bonne affaire avant que l’avion va à une inspection pré-achat approfondie pour vous assurer de son état ​​et / ou de corriger les cris. Puis soumettre les informations à votre prêteur, qui peut ensuite structurer votre financement à cet aéronef spécifique et votre situation.
Étape 3: Obtenir les documents de prêt, examiner, signer et retourner. Ceci est le point où les choses commencent à se déplacer le long.
Étape 4: Attendez que la recherche de titre de conclure et de vous fournir un titre propre, qui sera le point de départ pour la fermeture avec le vendeur.
Étape 5: Fermeture: votre recherche de titre et la garantie entreprise peut travailler cela avec votre prêteur et le vendeur (ou le représentant du vendeur) si vous avez besoin même pas nécessairement être là – après quoi vous serez en mesure de prendre possession de votre nouvelle acquisition avion et commencer à mettre à profit!

Pour louer un jet privé au meilleur prix, pensez à Taxi Jet

Share this story

comments are closed .

Partenaire de Taxi Jet pour la location de jets privés
location jet privé
location jet privé
location jet privé
location jet privé