Jet privé le plus rapide du monde
22 Sep 2017
réservation de jet privé

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. 3. En juillet 2015, Airbus a déposé location de jet privé Taxi Jet un brevet pour un avion supersonique, un « véhicule aérien ultra-rapide », un « Concorde 2 ». Décollage à la verticale, capacité de 20 passagers, vitesse de 5 500 km/h (Mach 4,5), 3 types de moteurs différents, altitude de 35 000 mètres… ce qu’on retient surtout, c’est qu’il pourra nous transporter de Paris à New York en environ 1 heure !

A une autre échelle, la vie de milliers de personnes peut se trouver en danger à la suite de catastrophes naturelles (inondations, séismes, feux de forêt, etc.). Les victimes de ces événements ont un besoin urgent d’assistance sous forme d’eau douce, d’aliments, d’abris, de soins médicaux, les blessés graves devant être transportés à l’hôpital par voie aérienne.

Des différentes enquêtes qu’il m’a été donné de conduire, ce qui m’a le plus frappé, c’est de constater que cette situation existe, qu’elle perdure et que les pouvoirs publics, notamment la DGAC, continuent à faire comme si de rien n’était, alors que ces « galériens du ciel » transportent des passagers et travaillent pour des compagnies de troisième niveau, elles-mêmes appelées parfois à travailler pour des compagnies de premier niveau.

Vers la Grèce , service quotidien au départ de la Paris – Gare de Lyon , avec un voyage de trois jours : départ par le train de nuit Thello vers Venise et correspondance par bateau vers Patras d’où une navette ferroviaire rapide rallie Athènes C’est actuellement le seul moyen de se rendre en Grèce, hors la route ou l’avion, car du fait des plans de rigueur imposés à la Grèce, tous les trains internationaux de et vers ce pays sont temporairement suspendus, ce qui est une situation sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale.

De plus, comme l’accélération sur roues est moins efficace que l’accélération dans l’air en raison de la friction du train d’atterrissage sur le sol et qu’il serait dangereux de tenter de quitter le sol à la vitesse de décrochage car la moindre turbulence pourrait déclencher ce phénomène, on procède alors au décollage lorsqu’une certaine vitesse est atteinte.